Les Olympes de la parole

J'ose choisir

Bienvenue

Bienvenue sur le site du concours scolaire Les Olympes de la parole!

Le concours « Les Olympes de la parole » est un projet de l’Association genevoise des femmes diplômées des universités (AGFDU), en partenariat avec le Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP) et le Bureau de la promotion de l'égalité et de prévention des violences (BPEV).  L'édition 2020-2021 se fera en collaboration avec l'Académie Suisse des Sciences Techniques (SATW).

Le projet est soutenu par de nombreux sponsors.

Pour l’édition 2020-2021, le projet veut encourager les élèves du C.O. à développer un regard critique sur les stéréotyptes de genre, et à  revendiquer l’égalité entre filles et garçons dans leur choix d'orientation (IOSP).

« J’ose choisir ». Fille ou garçon, tous les métiers sont possibles !

Pourquoi pas les MINT ?

MINT : les mathématiques, l'informatique, les sciences naturelles et la technique


Qui sommes-nous?

L’AGFDU est la branche genevoise de la Graduate Women International (GWI) qui existe depuis 1919. 

Ce réseau international de femmes diplômées des universités, venant de tous les horizons et champs d’études, de toutes les professions et générations, est actif dans près d’une centaine de pays. Son siège mondial est à Genève. Ses missions sont : la promotion de l’éducation pour les filles et les femmes, la promotion de la coopération internationale, de l’amitié, la paix et le respect des droits humains pour toutes et tous, indépendamment du genre, de l’âge, la nationalité, la religion, l’opinion politique et de l’orientation sexuelle. La GWI promeut l’évolution du statut des femmes et des filles et encourage celles-ci à utiliser leurs connaissances et compétences pour la direction et la prise de décisions dans tous les domaines de la vie publique et privée. L’AGFDU porte les mêmes objectifs. 

Pour l’association genevoise, la promotion des filles passe par la promotion de l’égalité à l’école. 

Le projet « Les Olympes de la parole » est une des actions de l’AGFDU pour servir cette cause.

Le concours Les Olympes de la parole est intitulé d’après le nom de Olympe de Gouges, guillotinée à Paris le 3 novembre 1793. Femme politique et polémiste, auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, elle a écrit de nombreux textes en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des Noirs.